Un Message du Président du 63e Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies Mr. Vladimir Yossifov

Président du 63e Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies, Mr. Vladimir Yossifov.

Photo de groupe des Membres de la réunion du 63e Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies à Vienne, Autriche en Juillet 2016 accueillie par le  IAEA.

Le 30 mai 2017, le syndicat du personnel des Nations Unies de New York a adressé une diffusion qui suggérait que le Secrétaire général de l’ONU et le Directeur général de la Caisse ont tenté d’interférer avec l’élection libre et équitable des représentants participants au Comité des pensions du personnel des Nations Unies (SPSC). Cette information est fausse et trompeuse. Ni le directeur général de la Caisse des pensions ni le Secrétaire général de l’ONU n’ont joué un rôle dans ces élections.

L’élection de deux membres du personnel du Secrétariat de la Caisse, en tant que représentants participants sur le SPSC et donc en tant que membres de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies (Comité), cependant, a créé un conflit d’intérêts, compte tenu du fait que, en tant que membres du personnel de la Caisse, ils signalent au directeur général de la Caisse, qui à son tour rapporte au Comité et engage ses fonctions conformément à l’Article 7 des Statuts de la Caisse. Le Bureau des affaires juridiques de l’ONU a émis un avis juridique daté du 24 novembre 1992 confirmant que l’élection des représentants participants à la SPSC et le Comité qui sont membres du personnel de la Caisse constitue un conflit d’intérêts comme les membres du personnel de la Caisse rapporte au directeur général. Le Comité mixte s’appuie également sur cet avis juridique qui reste en vigueur.

Le problème a été soulevé avec les officiers du scrutin dès que les listes de candidats ont été annoncées ; Cependant, ils ont choisi de ne pas intervenir sur la question, et l’élection a continué.

En tant que Président du Comité mixte, j’ai été engagé auprès du Bureau du Comité mixte et après consultations, notamment avec les Nations Unies, il a été décidé qu’une réunion du Comité permanent sera convoquée, conformément aux règles de procédure de la Caisse, pour discuter de la composition de la SPSC et le Comité conformément aux Statuts et Règlement de la Caisse. La question n’est pas les élections des représentants participants au SPSC ni les résultats de l’élection, c’est le conflit d’intérêts découlant de deux membres de personnel de secrétariat de fonds étant élus. La Commission permanente, agissant au nom du Comité mixte, abordera la question, et les résultats de leurs délibérations seront connus par vous. La décision du Comité permanent sera communiquée à la SPSC et aux personnes pour action.

Si les agents électoraux avaient choisi de se conformer à l’avis juridique, nous ne serions pas dans cette position en premier lieu. Il est regrettable que les syndicats du personnel des organisations membres de la Caisse continue à discréditer la Caisse en faisant circuler des informations trompeuses au public. Ce comportement ne sert pas l’intérêt de la Caisse, ni de ses participants et bénéficiaires. Le manque de coopération afin de discuter des questions sur une base factuelle entrave le travail du Comité et notre capacité d’examiner des questions importantes relatives à la gestion des pensions du personnel.

Vladimir Yossifov
Président du 63e Comité mixte de la CCPPNU
31 Mai 2017

Notre mission

Votre sécurité de retraite

Site designed and developed by Social Ink [+]

Font Resize
Top