Message de Rosemarie McClean et Pedro Guazo sur la Caisse des pensions des Nations Unies

Chères et chers participant/es, retraité/es et bénéficiaires,

L’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) a adopté sa résolution pour 2021 sur les questions de pension, apportant un soutien fort à la Caisse et son programme d’opérations et d’investissements. L’Assemblée générale a reconnu et soutenu la réforme de la gouvernance du Comité mixte, y compris l’éthique et les changements dans la participation aux sessions du comité. L’AGNU a également adopté un budget 2022 ambitieux qui permettra de mettre en œuvre les priorités de la Caisse.

Nous sommes heureux que la confiance dans la Caisse soit reconfirmée par cette résolution, car la dynamique a changé depuis que nous avons commencé dans nos postes respectifs en 2020. En effet, la Caisse est dans une meilleure situation que jamais, alors même que la plupart des personnels de la Caisse ont travaillé à distance en raison de la pandémie de Covid-19.

En ce qui concerne l’administration des pensions, 90% des dossiers de pension ont été traites dans un délai de 15 jours ouvrés au cours des deux dernières années, malgré un pic dans le nombre de cessations de service au cours des derniers mois.

La Caisse a poursuivi sa modernisation pour offrir de meilleurs services à ses clients. L’adoption de l’application Certificat numérique de droit à prestation (DCE) en février 2021 a contribué à simplifier cette obligation annuelle par formulaire papier pour les retraité/es et les bénéficiaires. Près de 18% de la population éligible s’est inscrite au DCE au cours des derniers mois ; c’est un véritable succès. D’autres améliorations pour les interactions à la Caisse avec ses clients viendront l’année prochaine avec l’adoption d’un système moderne de gestion de la relation clients, grâce au soutien de l’AGNU à notre proposition de budget administratif 2022.

En ce qui concerne les investissements, la valeur des actifs a connu une nouvelle augmentation substantielle de plus de 10% en 2021 et devrait s’établir à la fin de l’année a plus de 90 milliards USD, après une augmentation spectaculaire de 13% en 2020. L’AGNU a doté le Bureau de gestion des investissements des ressources appropriées en 2022 pour gérer le volume croissant des actifs et mettre en œuvre les programmes pilotes approuvés par l’Assemblée.

Actuellement, la Caisse est entièrement financée et est en mesure d’assumer ses obligations en matière de pension pour les décennies à venir.

En outre, la Caisse a renforcé son engagement en matière d’investissement durable en 2021 en atteignant de nouveaux objectifs ambitieux pour décarboniser le portefeuille. Pour démontrer l’engagement continu en faveur de la durabilité, l’Assemblée générale a demandé au Secrétaire général d’étudier la possibilité d’ajouter le critère d’impact à une partie du portefeuille.

La gestion des deux parties de la Caisse est de plus en plus intégrée et toujours à la recherche d’une plus grande efficacité. L’adoption de stratégies communes en matière de ressources humaines, de communication et d’égalité entre les sexes illustre la nouvelle approche « Unicité de la Caisse » qui prévaut depuis deux ans. Cette année, le Bureau de la gestion des investissements a obtenu la certification ISO sur continuité de l’activité ; l’administration des pensions et le Bureau de la gestion des investissements ont tous deux obtenu la certification ISO en matière de sécurité de l’information. Cela confirme les meilleures pratiques de la Caisse et ses stratégies solides s’agissant de la protection des données.

Avec l’ensemble du personnel de la Caisse, nous nous engageons à servir les 25 organisations affiliées à la Caisse et les participant/es qui servent le monde de tant de façons, ainsi que nos retraité/es et bénéficiaires. Soyez assurés que nous continuerons à nous consacrer entièrement à la sécurité de vos pensions et améliorer notre gamme de services dans les années à venir. Nous vous remercions de votre confiance et vous adressons nos meilleurs vœux pour 2022.

Top