Ouverture de la réunion annuelle du Comité mixte en mode virtuel, une première en raison du COVID-19

Le 67ème Comité mixte de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies a débuté sa réunion annuelle aujourd’hui, qui se tiendra du 16 au 24 juillet. Les sujets importants à l’ordre du jour comprendront les questions de gouvernance, l’évaluation actuarielle de la Caisse, le budget administratif de la Caisse pour 2021 et la sélection d’un(e) administrateur(trice) adjoint(e) des pensions et d’un(e) secrétaire du Comité mixte.

Comme de coutume, le Comité a commencé par sélectionner sa nouvelle présidente, élisant par acclamation Mme Martha Helena Lopez, Sous-secrétaire générale aux ressources humaines au Département de la gestion, de la stratégie, des politiques et de la conformité à l’organisation des Nations Unies. Mme Lopez a remercié le président sortant, l’Ambassadeur Owade du Kenya, pour son travail remarquable ainsi que le personnel de la Caisse, pour avoir déployé des efforts considérables afin de maintenir la Caisse opérationnel pendant cette période difficile de COVID-19. «C’est la première fois que le Comité mixte se tient virtuellement et son programme est aussi chargé que d’habitude», a-t-elle déclaré.

Mme Rosemarie McClean, Administratrice des pensions de la CCPPNU, a ensuite présenté la stratégie d’administration des pensions 2021-2023. «La Caisse doit fournir des services exceptionnels à ses clients dans le monde», a-t-elle déclaré, exposant sa vision. «Nous voulons simplifier notre expérience client, moderniser nos services de pension et développer un partenariat global solide.» Cette stratégie est fondée sur l’intégrité, le professionnalisme et le respect de la diversité, qui sont les valeurs fondamentales de l’ONU, ainsi que l’innovation, le partenariat et le service, a souligné Mme McClean.

S’agissant du budget 2021, Mme McClean a relevé que la Caisse avait besoin de ressources informatiques cruciales et de compétences manquantes pour opérationnaliser sa modernisation. L’investissement informatique sera essentiel pour passer à des interactions sans papier et à une automatisation accrue des processus manuels, ce qui, à son tour, libérera des ressources pour améliorer les services aux clients. Il y a un manque d’analyse des données et aucune stratégie de communication pour servir les clients et informer les parties prenantes. La Caisse a besoin de se recentrer sur l’expérience client et d’améliorer la confiance entre elle et ses parties prenantes, a-t-elle ajouté.

En 2019-2020, la performance de la Caisse a été remarquable malgré COVID-19, a déclaré Mme McClean, soulignant le dévouement du personnel de la Caisse. «Plus de 90% des cas de séparation initiale sont traités dans les 15 jours», a-t-elle souligné.

Passant à l’investissement, M. Pedro Guazo, Représentant par intérim du Secrétaire général pour l’investissement des actifs de la CCPPNU, a souligné que les quatre derniers mois ont été extrêmement difficiles pour le Bureau de la gestion des investissements (BGI), avec 100 % de télétravail depuis le 16 mars et un environnement de marché et économique extrêmement volatil. Bien qu’une stratégie d’investissement à long terme ait été définie en août 2019, «le BGI a dû s’adapter à une nouvelle réalité», a déclaré M. Guazo. «Nous sommes dans une phase de transition et nos objectifs sont de stabiliser et de renforcer l’équipe, d’adapter le portefeuille d’investissement au nouveau contexte économique et de marché et de renforcer la communication et la divulgation des informations pertinentes en adoptant un partage de l’information et une communication de pointe.»

Au 30 juin 2020, la valeur de marché des actifs était de près de 70 milliards de dollars et aujourd’hui, elle est supérieure à 72 milliards de dollars, ce qui était le niveau de fin décembre 2019. Malgré les turbulents premiers mois de 2020, «le BGI a continué d’atteindre ou de dépasser son objectif d’investissement à long terme d’un taux de rendement réel de 3,5% en USD sur des périodes de 10 et 15 ans », a ajouté M. Guazo.

Le Comité mixte est un organe subsidiaire de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU). Le Comité a la responsabilité ultime de l’administration de la Caisse et protège les meilleurs intérêts des participants et des bénéficiaires en fixant des objectifs et des politiques stratégiques, en assurant une surveillance et un suivi généraux.

Les résultats de la réunion du Comité seront communiqués peu de temps après à l’AGNU par le biais d’un rapport (voir le rapport 2019 ici). L’AGNU l’examinera en tenant compte de l’avis du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires. L’AGNU prendra les décisions finales sur ces questions avec une résolution attendue en décembre (voir la résolution 2019 ici).

Notre mission

LA SÉCURITÉ DE VOTRE RETRAITE

Site designed and developed by Social Ink [+]

Font Resize
Top