La Caisse obtient la meilleure notation en matière d’investissement responsable, marquant son engagement en faveur du développement durable

Les notations 2020 des signataires des Principes pour l’investissement responsable (PRI) viennent d’être publiées et le Bureau de la gestion des investissements (BGI) de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies a de nouveau obtenu la meilleure note possible, A+.

« Cette performance montre notre attachement aux valeurs du développement durable de l’ONU », a déclaré Pedro Guazo, Représentant du Secrétaire général de l’ONU pour les investissements de la Caisse. « Notre engagement en matière d’investissement responsable et durable a non seulement un impact compte tenu du volume d’investissements que nous gérons, mais également nous espérons qu’il pourra servir d’exemple à suivre par d’autres détenteurs d’actifs », a ajouté M. Guazo. Au 7 août 2020, la valeur des actifs de la Caisse était de 73,5 milliards de dollars américains.

Alors que la plupart des notations de chaque classe d’actifs est restée à un niveau élevé, le score des titres à revenu fixe titrisés s’est considérablement amélioré, passant d’une note E à A + depuis l’année dernière. « Tous nos investissements sont désormais notés A ou A +, ce qui est un succès important », a déclaré Herman Bril, Directeur des investissements du BGI.

Le PRI est le principal promoteur au monde de l’investissement responsable. Etant un ensemble d’engagements volontaires de principes d’investissement, il offre un cadre qui comprend six principes fondamentaux pour intégrer les questions d’environnement, de société et de gouvernance (ESG) dans les processus de décision d’investissement. En mettant en œuvre ces principes, les signataires promeuvent la création de valeur à long terme, contribuent à l’effort mondial d’investissement responsable et améliorent les bénéfices pour l’environnement et la société.

Chaque année, les signataires rendent compte de leurs activités d’investissement responsable en faisant rapport sur des modules spécifiques aux actifs dans le cadre imposé par le PRI. Chaque module contient une variété d’indicateurs qui traitent de sujets spécifiques de l’investissement responsable. Le PRI calcule ensuite les scores de chaque module évalué et les partage avec le signataire sur la plateforme PRI.

Le PRI a été fondé en 2006 à la Bourse de New York par l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, et le BGI en était l’un des signataires fondateurs. À ce jour, plus de 3000 détenteurs d’actifs représentant plus de 100 000 milliards de dollars américains sont signataires du PRI.

Pour plus d’informations sur l’approche du BGI en matière d’investissement durable, veuillez lire le rapport 2018 sur l’investissement durable ici.

 

Notre mission

LA SÉCURITÉ DE VOTRE RETRAITE

Site designed and developed by Social Ink [+]

Font Resize
Top