Retour à la salle de presse

La CCPPNU participe au Forum sur le capital-investissement de Markets Group

24 mai 2024

Pedro Guazo, Représentant du Secrétaire général pour l'investissement des actifs de la CCPPNU, a donné un aperçu des facteurs qui influencent les allocations du marché privé de certains investisseurs institutionnels lors du 12e Forum sur le capital-investissement du Markets Group. Ce forum a regroupé les principaux commanditaires (LP) allouant des ressources aux marchés privés aux États-Unis.

« Avec la baisse des valorisations sur le marché des actions publiques en 2022, de nombreux répartiteurs d’actifs ont surpondérés les marchés privés. Certains vendaient même, mais beaucoup d’entre eux ne seraient pas en mesure d’allouer davantage de capitaux. De plus, avec des taux d’intérêt plus élevés, la concurrence pour l’accès aux ressources était plus complexe. Il y avait un rendement plus important en investissant dans des portefeuilles à haut rendement ou d'autres portefeuilles à revenu fixe du point de vue du risque », a-t-il déclaré.

« Avec la reprise des marchés publics en 2023 et 2024, il y aura des opportunités à la hausse pour le capital-investissement. À mesure que les taux d’intérêt baisseront au cours des deux ou trois prochaines années, nous assisterons à un changement dans les allocations d’actifs stratégiques vers davantage de marchés privés », a ajouté M. Guazo. D’autres panélistes ont souligné que le manque d‘opportunités place les répartiteurs d’actifs dans le même espace.

Concernant les données, la recherche de nouvelles transactions, l'ESG et le rôle de l'IA, les panélistes ont souligné l'importance d'établir des relations et d'apprendre auprès d'autres répartiteurs d'actifs qui disposent d'un avantage concurrentiel sur les nouveaux arrivants.

« À la CCPPNU, nous contactons des partenaires clés en matière de données pour voir ce qu'ils font avec l'IA, ce qui pourrait aider notre personnel à effectuer de meilleures analyses, recherches et comparaisons », a déclaré M. Guazo.

La table ronde des commanditaires s'est terminée par une réflexion sur l'importance d'établir de bonnes relations au sein de l'écosystème financier, l'importance d'évaluer de nouveaux outils qui pourraient être utilisés en interne par les investisseurs et le rôle que le capital-investissement pourrait jouer dans le secteur de la santé.

La table ronde était animée par Harris Scher, vice-président et directeur du secteur d'activité, Private Equity, Dun & Bradstreet. Parmi les intervenants figuraient : Pedro Guazo, Représentant du Secrétaire général des Nations Unies pour les investissements de la CCPPNU ; Kirk Sims, CFA, directeur général, Teachers Retirement System of Texas ; Maurice Gordon, responsable des investissements alternatifs, Guardian Life Insurance ; et Deepika Sharma, directrice, construction de portefeuille et allocation d'actifs, BlackRock.

LinkedIn Twitter