Back

Accords relatifs au transfert des droits à pension

La Caisse a actuellement des accords de transfert de droits à pension avec 24 entités. Si le transfert des droits à pension reste facultatif, il contribue à faciliter la mobilité au sein de la communauté de la fonction publique internationale. Vous pourriez être admissible au transfert de vos droits à pension si :
  • vous êtes un ancien participant de l'une des organisations membres de la Caisse et avez l'intention de commencer ou avez récemment commencé un nouvel emploi dans une organisation internationale qui a un accord de transfert avec la Caisse ou ;
  • vous avez récemment rejoint une organisation membre de la Caisse, êtes un participant à la Caisse et êtes un ancien employé d'une organisation qui a un accord de transfert avec la Caisse.
Notez que la mobilité entre les organisations membres de la Caisse ne relève pas de ce concept de « transfert des droits à pension ». Si votre service se termine dans une organisation membre de la Caisse mais se poursuit dans une autre ou si vous rejoignez une autre organisation membre de la Caisse avec une interruption de moins de 30 jours sans qu'une prestation ne vous ait été traitée ou versée, aucune action n'est nécessaire. L'organisation membre qui vous emploie signalera automatiquement votre statut de participation à la Caisse et vos droits et obligations en tant que participant à la Caisse seront maintenus.

FAQ

Qu’est-ce qu’un accord relatif au transfert ?
Les accords relatifs au transfert visent à faciliter le transfert de personnel entre employeurs, autres que les organisations affiliées à la Caisse, en assurant la continuité de leurs droits à pension.
Qu’impliquent les droits de transfert ?
D’une façon générale, le régime ‘d’expédition’ de pensions calcule la valeur actuelle des droits à pension accumulés par l’employé qui transfert. Le régime ‘récepteur’ calcule la période de crédit de service ouvrant droit à pension accordée à la réception du paiement de transfert, sur la base des hypothèses actuarielles adoptées à cette fin.
Quels sont les accords relatifs au transfert conclus par la Caisse ?
La Caisse a conclu des accords de transfert avec un certain nombre d'organisations internationales et de gouvernements. Une liste de ces accords de transfert est incluse plus bas sur la page.
Combien d’organisations affiliées à la Caisse y a-t-il ?
Vous pouvez trouver une liste des organisations sur la page des organisations membres.
Que se passe-t-il si je transfère d’une organisation affiliée à la caisse à une autre ?

Transfert avec un accord
 

Comment cela fonctionne-t-il si je souhaite transférer mes droits à pension à la Caisse ?
Une fois que vous devenez participant à la Caisse, vous devrez rapidement informer par écrit votre ancien employeur et la Caisse que vous souhaitez transférer vos droits à pension à la Caisse. Une fois que votre admissibilité au transfert a été vérifiée, vous devez demander à votre ancien employeur d’informer la Caisse du montant disponible pour ce transfert. La Caisse vous donnera alors une estimation du crédit de service ouvrant droit à pension supplémentaire dans la Caisse qui en résultera. Vous devrez à ce moment-là décider de procéder ou non au transfert. Une fois que le paiement du transfert aura été effectivement effectué à la Caisse, vous serez informe des droits à pension supplémentaires que vous aurez reçus à la Caisse. Si vous effectuez un transfert vers la Caisse, vous pouvez soumettre une demande initiale dans votre compte de l'Espace Client.
Comment cela se passe-t-il si je souhaite transférer mes droits à pension accumulés depuis la Caisse ?
Une fois votre éligibilité au transfert vérifiée, vous pouvez demander à la Caisse de vous fournir une estimation de la valeur du transfert, pour vous permettre de savoir ce que vous recevriez dans le cadre du plan « récepteur » si vous deviez procéder au transfert de votre droits à pension accumulés de la Caisse. Si vous décidiez définitivement de procéder au transfert, la valeur de transfert précise en vertu de l'accord de transfert applicable serait déterminée et la Caisse remettrait le montant en question au régime « destinataire ».
Puis-je encore transférer mes droits à pension à la Caisse même si j’ai liquidé ceux que j’avais acquis au service de mon ancien employeur ?
Non. Dans ces circonstances, vous n’avez pas la possibilité de vous prévaloir de l’accord relatif au transfert. Pour l’application de l’accord relatif au transfert, le paiement de la valeur de transfert représentant vos droits à pension accumulés devra être versé à la Caisse directement par le régime des pensions de votre ancienne organisation employeuse.
Est-il obligatoire de transférer mes droits à pension vers la Caisse ?
Non car chaque participant décide lui-même de choisir ou non de transférer les droits à pension accumulés en vertu de l’accord relatif au transfert applicable. Tout employé transféré qui décide de ne pas transférer ses droits à pension conservera tous ces droits aux prestations individuelles dans le cadre de son régime actuel, tel qu’ils s’appliquent lors de la cessation de service.
Est-il toujours avantageux de transférer mes droits à pension ?
Non, car souvent un employé transféré recevrait beaucoup moins de crédits de service ouvrant droit à pension que ce qu’il a accumulé dans le régime ‘d’expédition’. La décision de transférer ou non dépendrait des prestations combinées que vous attendrez à recevoir du régime ‘récepteur’ lorsque vous vous séparez finalement de cette organisation, par opposition au fait de prendre une prestation de régime ‘d’expédition’ et de recevoir ensuite une prestation distincte du régime ‘récepteur’.
Y a‑t‑il une date limite pour demander un transfert des droits à pension ?
Oui, les informations sur la date limite et les autres conditions d’éligibilité sont contenues dans chaque accord relatif au transfert. Comme les termes et conditions varient d’un accord à l’autre, nous vous conseillons vivement de lire l’accord qui s’applique à votre cas.
Puis-je demander le transfert de mes droits à pension alors que je suis en congé sans traitement ?
Non, vous devez quitter le service avant de demander le transfert de vos droits à pension. Le transfert des droits à pension accumulés à la fin d’une période de congé sans traitement est régi par les dispositions de l’accord relatif au transfert applicable et ne peut être effectué qu’après la fin de votre congé sans traitement.

Transfert sans accord
 

En l’absence d’accord relatif au transfert, puis-je quand même transférer mes droits à pension de mon ancien employeur à la caisse ?

Calculs et Estimations
 

Les mêmes méthodes de calcul sont-elles appliquées aux différents accords relatifs au transfert ?
Non. En ce qui concerne les transferts a destination ou en provenance du Fonds monétaire international (FMI), de la Banque interaméricaine de développement (BID) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le montant des fonds transférés est fixé dans les accords applicables et la période de service créditée sous le régime ‘récepteur’ est égale à celle accumulée sous le régime ‘d’expédition’ sur la base d’un rapport direct de un à un. C’est ce que l’on appelle un accord de transfert de type « interne ». Cependant, la majorité des accords relatifs au transfert sont des accords de type « externes » car les régimes des pensions des organisations/ gouvernements respectifs ne sont pas substantiellement équivalents a celui de la Caisse. Dans le cas de ces accords (c’est-à-dire tous les accords à l’exception de ceux qui ont été conclus avec le FMI, la BID et l’OMC), le montant de la valeur de transfert payable par le régime ‘d’expédition’ est calculé conformément aux conditions stipulées dans l’accord relatif au transfert. En ce qui concerne les transferts à la Caisse, la valeur de transfert versée donne lieu à la reconnaissance de droits a pensions supplémentaires dans la Caisse, la durée de ces droits étant déterminée par un calcul actuariel effectué par l’actuaire‑conseil de la Caisse. Pour les transferts de la Caisse au régime ‘récepteur’, le paiement du transfert est déterminé comme étant le plus élevé de la valeur actuarielle des droits à pension accumulés par la Caisse ou du versement de départ au titre de la liquidation des droits dus en vertu de l’article 31 des Statuts de la Caisse.
Puis‑je obtenir de la caisse une estimation de mes droits à pension accumulés ?
Oui. Vous devez soumettre une demande écrite pour une telle estimation. Toutefois, une détermination finale ne peut être faite qu’après la cessation de service et la confirmation que vous êtes admissible au transfert de vos droits à pension accumulés en vertu d’un accord relatif au transfert.
Puis-je obtenir une estimation de la part de la Caisse des crédits de service ouvrant droit à pension qui seront accordés dans la Caisse ?

Ressources

Brochures
Gagnez du temps !
Vous pouvez soumettre une demande initiale de transfert vers la Caisse à l'intérieur de MSS.
Connectez-vous à l'Espace Client
LinkedIn Twitter